Bonjour et bienvenue cher visiteur ! Pour pouvoir participer aux forums Crazy Moto, et rejoindre la première communauté motarde de France, vous devez vous Inscrire, ou bien vous Connecter si vous avez déjà un compte. Merci, et bonne visite !

[scoot] Fonctionnement Et Démontage D'un Variateur Noter : ***** 5 note(s)

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet

#1 L'utilisateur est hors-ligne   Kickerstar 

  • KikOuStAÏL
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • Groupe : Membres
  • Messages : 4128
  • Inscrit(e) : 22/01/06
  • Moto : rs2, boost LC
  • Ville : ain 01

Posté 26/06/2006 - 01:32

Fonctionnement et Démontage d'un variateur.


Ce tuto pourra aider ceux qui veulent changer de variateur, de courroie, de galets.
Le changement de vario s'effectue quand celui d'origine ne suffit plus pour votre configuration moteur autrement dit après avoir changé votre pot et carburateur ^^ Mais avant de démonter quoi que ce soit je pense qu'il faut tout d'abord comprendre le fonctionnement du variateur, nous verrons par la suite comment le démonter ^^
  • Le fonctionnement de la variation

    • Vue éclatée du variateur

      ici vous pourrez voir les différentes pièces qui le composent ainsi que leur ordre de montage :

      Image attachée: vario__clat_.JPG

      1:joue (poulie ventillé)
      2:bride (à enlever tout simplement lors du débridage ^^)
      3:canon
      4:variateur
      5:galets
      6:ergots
      7:cloche
      8:rondelle

    • Principe

      Le vario est l'organe qui s'occupe du changement de rapport de réduction de la transmission lors de l'accélération. C'est en quelque sorte une boite de vitesse automatique, fonctionnant sur le principe de la force centrifuge. Si sur la plupart des mobylettes le vario était seul, sur scooter son fonctionnement est couplé avec le correcteur de couple pour plus d'efficacité (double variation). Le correcteur de couple (vario arrière) fonctionne de manière inverse au vario avant, par pression du ressort. Enfin ce système est complété par un embrayage, fonctionnant lui aussi sur le principe de la force centrifuge, permettant par adhérence sur la cloche d'embrayage, de connecter le moteur à la roue.


      • Au ralenti :

        Lorsque la machine est au ralenti, la courroie se trouve en position basse sur le vario et se trouve en position haute sur le correcteur. C'est la position de départ, comme sur un vélo pour un démarrage, avec petit plateau grande vitesse. L'embrayage est déconnecté de la cloche, le moteur tourne dans le vide. (schémas maxiscoot)

        Image attachée: vario_1.JPG



      • Au démarrage :

        A l'accélération, les machoires d'embrayages s'écartent par la force centrifuge, retenues par les ressorts d'embrayage. Plus ces derniers sont durs plus ils retiendront les machoires longtemps. Au bout d'un moment, les machoires finissent par accrocher la cloche d'embrayage, ce qui a pour conséquence de connecter le moteur à la roue arrière.

        Par conséquent le comportement du scoot au démarrage dépend de la dureté des ressorts d'embrayage:
        -plus les ressorts sont mous plus la connexion aura lieu tôt, c'est à dire à bas régimes.
        -plus les ressorts sont durs plus la connexion aura lieu tard, c'est à dire à régimes élevés.
        Pour un démarrage optimal il convient que les ressorts accrochent au moment où la pente de puissance du moteur est la plus raide, afin d'éviter une connexion en sous-régime (sensation d'un trou) ou en sur-régime (le moteur gueule dans le vide), ce qui entrainera un mauvais départ.

        Image attachée: vario_2.JPG



      • A l'accélération :

        Une fois l'embrayage connecté, c'est le vario qui entre en jeu. Plus le régime moteur sera élevé, plus la force centrifuge entraînera les galets positionnés dans le variateur vers l'extérieur. Pour avoir de la place, ces derniers vont déplacer le vario, qui va se rapprocher de la poulie ventilée. Ainsi, ce phénomène va avoir pour conséquence de faire monter la courroie sur la plage du vario, changeant ainsi de rapport de transmission. La courroie n'étant pas extensible, elle va donc à l'inverse descendre au niveau du correcteur. Comme sur un vélo, plateau du milieu et vitesse intermédiaire, le scoot ira de plus en plus vite.

        Par conséquent, ce sont le poids des galets qui définissent la rapidité du changement de rapport:
        -Plus les galets sont lourds plus la transmission s'allongera rapidement.
        -Plus les galets sont légers plus la transmission restera courte longtemps.
        Pour une accélération optimale il convient de monter des galets de poids adaptés, évitant ainsi que le moteur peine à tirer le scoot (galets trop lourds) ou au contraire que le moteur gueule dans le vide (galets trop légers).

        Image attachée: vario_3.JPG



      • En pointe :

        Là, au niveau du vario, les galets et la courroie sont au plus haut, tandis qu'au niveau du correcteur la courroie est au plus bas, comme sur un vélo, grand plateau petite vitesse. Si vous regardez la plage de votre vario, vous aurez une trace sur la bordure, qui correspond à l'endroit où la courroie est montée au maximum.
        -Plus cette trace est haute sur votre vario plus vous aurez une pointe correcte.
        -Moins cette trace est haute sur votre vario moins vous aurez une pointe correcte.
        A noter que contrairement aux idées reçues, des galets trop lourds ne font pas gagner de la pointe, bien au contraire, le moteur ne sera plus capable de tirer votre scoot (essayez avec des galets de 20gr vous verrez!!). L'important est que le vario soit bien réglé!

        Image attachée: vario_4.JPG



      • En reprise :

        En reprise c'est le correcteur qui va rentrer en action. Le ressort positionné sur le coté du correcteur est là pour s'opposer aux galets. Or quand on relache l'accélérateur, le moteur n'étant plus dans les tours, il y a moins de force centrifuge, donc les galets n'exercent quasiment plus aucune action sur la courroie. Ainsi le ressort de poussée peut faire pression sur le correcteur, faisant ainsi remonter la courroie sur ce dernier et de ce fait, faisant redescendre la courroie sur le vario. Le rapport de transmission se raccourcit, comme sur une moto si l'on rétrogradait, permettant ainsi une reprise optimale à la remise des gaz.

        Par conséquent, c'est la dureté du ressort de poussée qui assure la qualité de la reprise:
        -Plus le ressort est dur, plus il permettra un rétrogradage efficace.
        -Plus le ressort est mou, moins le rétrogradage sera important.
        Pour une reprise optimale il convient de monter un ressort de poussée adapté, évitant ainsi au moteur de rester dans une variation longue à la coupure des gaz et donc de peiner à la reprise (ressort trop mou) mais aussi d'éviter que le ressort ne s'oppose trop aux galets et donc entre autres de réduire la pointe (ressort trop dur).



  • Démontage et remontage du variateur


    A présent je vais passer au démontage du vario étape par étape. Je l'ai fait sur mon scoot pour vous montrer, il s'agit dans ce cas d'un peugeot ^^ .

    • Démontage

      • Pour commencer j'ai du démonter le support de la durite de frein qui se trouve en dessous du carter de variation :

        Image attachée: SP_A1100.jpg


      • Ensuite démontez toutes les vis du carter et retirez-le, vous arrivez à ça :

        Image attachée: SP_A1101.jpg


      • Le vario est "libre" sur l'axe du villebrequin, pour avoir une prise sur l'écrou afin de démonter le vario il faut donc le bloquer, et pour le bloquer il y a plusieurs méthodes:

        • 1: le bloc piston. Il bloquera le mouvement de "va-et-vient" du piston dans le cylindre et bloquera donc tout le moteur.

          Démontez votre bougie et insérez le bloc piston en le vissant à la main. Si vous ne pouvez pas le visser, faites tourner un peu votre vario à l'aide de sa poulie ;)

          Image attachée: blocpiston5dr.jpg

          Image attachée: blocculasse2lo.jpg


        • 2: Ma manière. (uniquement sur peugeot).
          Faites comme moi sur la photo en faisant levier avec un tournevis et démontez (personnellement j'utilise toujours cette méthode sur mon scoot et je n'ai jamais eu de problème ^^).

          Image attachée: SP_A1104.jpg


        • 3: La clé à choc.


          Image attachée: photo616fj6.jpg

          Conseils:

          -Débutants de la clé à choc: utilisez un bloque piston pour le remontage. En effet, une étoile mal alignée peut détruire une cannelure du vilebrequin! Voir même son filetage. (Qui n'est pas rattrapable, filetage de vilebrequin étant bien spécifiques).

          -Toujours démonter/remonter sa variation à froid.. En effet la chaleur dilate la matière et vous pourriez abimer un filetage ou les cannelures..

          -Appuyez la courroie au fond du correcteur est une astuce pour justement pouvoir bien enfiler l'etoile: ne pas le faire entrainera de forcer sur la courroie pour la remonter sur le canon, la joue fixe ne s'emboitera pas à fond car elle butera contre la courroie. Cette astuce permet aussi de préserver l'etat de vos cannelures sur le vilo et sur l'etoile.

          EXEMPLE DE CANNELURE MORTE:


        Image attachée: photo623dy9.jpg


      • Une fois l'écrou retiré, vous pourrez enlever la joue ventilée (poulie) ce qui donne ceci :

        Image attachée: SP_A1105.jpg


      • À présent vous pouvez retirer votre courroie, ainsi que le variateur en retirant tous les éléments ce qui donne ça :

        Image attachée: SP_A1108.jpg


    • Remontage

      Vous avez fait la moitié du boulot :smartass:
      Prenez votre nouveau vario en prenant soin de bien positionner les galets :

      Image attachée: SP_A1107.jpg

      La petite cloche, le canon, ainsi que les 3 ergots:

      Image attachée: SP_A1106.jpg

      Rentrez le tout, repositionnez votre courroie la joue ventilée et votre écrou et resserrez, remontez le carter et le support de la durite de frein.
      Si vous avez utilisé la méthode 1 n'oubliez pas de retirer le bloc piston et de remonter votre bougie + anti p.

Ce message a été modifié par Fadadu13 - 06/11/2006 - 10:35.

VENTE: projet Speedfight2 =========Ventemon blog
1

Page 1 sur 1
  • Vous ne pouvez pas commencer un sujet
  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
Retour au forum Index du Forum Accueil Crazy Moto

2 utilisateur(s) en train de lire ce sujet
0 invité(s) et 2 utilisateur(s) anonyme(s)